Accueil L'Intercommunalité Présentation Histoire de la communauté de Commune du Grand Cahors

Histoire de la communauté de Commune du Grand Cahors

 

A la découverte du Grand Cahors

Le patrimoine

L’histoire du Grand Cahors se doit de remonter à l’ère jurassique (-150 millions d’années), une période où le territoire se situait dans le golf sur une grande île, la Terre armorico centrale. Dans cette anse, une partie du territoire était bordée d’eaux calmes et peu profondes. Aujourd’hui, sur le site de la Plage aux Ptérosaures® à Crayssac, les curieux peuvent suivre les traces laissées par les animaux du jurassique (ptérosaures, dinosaures, crocodiles…)

Les 30 communes du Grand Cahors ont une longue histoire qui remonte pour certaines au Paléolithique. C’est le cas d’Arcambal, de Labastide-Marnhac, de Montesgesty, où les fouilles ont permis de découvrir les traces de sites préhistoriques. 
Avant la conquête romaine, Cahors apparaît sous le nom de Divona.

C’est surtout dans les époques romaines et gallo-romaines que les communes du Grand Cahors plongent leurs racines : Lamagdelaine possède des traces d’une présence romaine ; Le Montat fut l’emplacement d’un habitat gallo-romain : Mercuès fut le lieu d’un temple romain dédié à Mercure ; Trespoux-Rassiels a été, quant à elle, occupée dès l’époque gallo-romaine comme le témoigne une nécropole de la Basse Epoque.

Ces sites se sont tous développés au Moyen-Âge qui a vu également l’apparition de nouveaux villages sur le territoire actuel du Grand Cahors : c’est le cas de Catus et d’Espère dont l’église date du XIe siècle, de Fontanes, de Pradines de Caillac, de Gigouzac, de Maxou, de Mechmont et de Cieurac. Par ailleurs, deux bastides sont édifiées à cette période à Labastide du Vert et Labastide Marnhac. Les fresques du XIe siècle à l’église St Firmin de Francoulès témoignent de la ferveur médiévale. Calamane, Nuzejouls, Pontcirq, St Médard font partie de ces villages typiquement lotois dont l’origine se perd, mais su qui ont preservé tout leur charme.

Au XIXe siècle, l’industrie rurale a, durant des décennies, marqué l’activité économique de certains villages : la briqueterie de Boissières et les moulins du ferreux à Lherm ou aux Junies.

Malgré des bâtiments du XIIIe siècle, la commune de Saint-Pierre Lafeuille est la plus récente puisqu’elle a la particularité d’avoir été créée en 1951.

Ces 30 villages ont connu, individuellement, un réel essor pendant les grandes périodes de notre histoire pour devenir les communes que l’on connaît actuellement.

Leur avenir est, aujourd’hui, placé sous le signe de l’intercommunalité au sein de la Communauté d’Agglomération du Grand Cahors.

 

A la découverte du Grand Cahors

Paysage et climat

Le Grand Cahors est essentiellement composé de vallées parfois encaissées mais toujours sinueuses ; Elles se distinguent par leur activité principalement viticole (vin de Cahors) dans la vallée du Lot. Ce sont les territoires les plus chauds du département.

Quelques chiffres :

  • Température la plus basse : -19°C
  • Jour le plus froid : 16/01/1985
  • Année la plus froide : 1963
  • Température la plus élevée : 40,7 °C
  • Jour le plus chaud : 19/07/1998
  • Année la plus chaude : 1997
  • Hauteur maximale de pluie en 24h : 101,3 mm
  • Jour le plus pluvieux : 04/10/1966
  • Année la plus sèche : 1989
  • Année la plus pluvieuse : 1966

 

Tourisme

L’activité touristique est importante dans la Communauté de Communes du Grand Cahors. Cahors et sa région sont bien connus des touristes français et étrangers. Vous trouverez l’ensemble des informations sur le tourisme sur les sites suivants :

 

Chiffres clés

Superficie : 225 km²
Population : 36 896 habitants (chiffres INSEE 2007)
Croissance démographique entre 1990 et 1999 : + 3,74%
Population active : 15 649 salariés (chiffres INSEE 1999)
Population scolarisée : 7749 étudiants (chiffres INSEE 2007)

 

Produits typiques

Le Grand Cahors possède des richesses gastronomiques incontournables. C’est pour cela que l’évènement phare du territoire, Lot Of Saveurs, met sa gastronomie à l’honneur.

Idées de recettes :

Plus d’infos sur la gastronomie lotoise sur le site des Bonnes Tables du Lot

Le Vin de Cahors : le blackwine

Quelques chiffres :

  • Potentiel : 5 000 hectares et 300 000 hectolitres
  • 600 producteurs
  • 30 à 40 millions de bouteilles par an

« Je rends grâce à votre Eminence des dix vases du noble falerne qu’Elle a daignés m’envoyer ». C’est par cette comparaison élogieuse avec un grand cru du Sud de l’Italie qu’au VIIème siècle saint Paul, évêque de Verdun, désigne le vin de Cahors dans une lettre à saint Didier, évêque. Si la culture de la vigne se généralise en France sous l’impulsion des Romains, le vin de Cahors se place d’emblée parmi les meilleurs. Prompts à découvrir les merveilles du monde, les Anglais ouvrent la navigation sur le Lot pour commercialiser « the black wine of Cahors », côté sur le marché de Londres dès 1225. Affligé d’un ulcère à l’estomac, le tsar Pierre Le Grand en fit son vin préféré, au point de faire planter en Crimée un « caorskoïe vino », devenu le vin liturgique des popes de l’Eglise orthodoxe. Après avoir figuré sur la table des grands, le cahors fut terrassé par le phylloxéra dans la seconde moitié du XIXème siècle. Il renaîtra après la gelée de 1956.

Les conseils du sommelier :

C’est un vin de garde, tannique, ample en bouche et à la couleur rouge vif soutenue. Apte au vieillissement, il s’affine au fil des années et extériorise des arômes fins et complexes. Le vin des côteaux, plus tannique, peut être servi dès sa troisième année dans la majorité des cas.

Jeune, vous l’apprécierez sur des foies gras, des fritons de canard, de la charcuterie ou des viandes en sauce. Plus vieux, il se mariera parfaitement avec les truffes, les viandes rouges et les gibiers accompagnés de cèpes, ou sur les fromages de Rocamadour.

Vous le servirez à la température de 14° environ s’il est jeune et fruité. Il supportera un ou deux degrés de plus avec les années.

Plus de 200 vignerons passionnés vous accueilleront dans leurs chais pour vous y faire déguster leurs meilleurs crus.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION !

Contacts :

Union Interprofessionelle du Vin de Cahors
Villa Cahors Malbec
Place François Mitterrand


Tél : 05 65 23 22 24         GRATUIT 05 65 23 22 24 
Fax : 05 65 23 22 27


 


Calendrier

<<  Novembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
mairie

mairie

Horaires d'ouverture : Du lundi au Mercredi de 13h30 à 18h00 et le Jeudi et vendredi de 14h00 à 17h00
ecole

ecole

Les travaux de l'école sont terminés ...
Multiservices

Multiservices

Horaires d'ouverture : Lundi, Mardi, Jeudi,Vendredi et Samedi de 7h à 13h et de 16h30 à 20h00 Fermé le Mercredi et Dimanche après-midi  
Halle

Halle

La construction de la halle publique sera réalisée au printemps 2012
Place

Place

Une place a été créée à côté de l'église du Bournaguet. Un ré-aménagement est en cours ...

Newsletter

Recevoir le Bulletin Municipal







Coordonnées Commune

  • Maire: Monsieur Pascal LAVAUR
  • Horaires d'Ouverture au public:
  • lun : 14h - 18h | mar-mer : 13h30 - 18h | jeu-ven : 14h - 17h
  • Le Village  | 46090 Trespoux-Rassiels
  • Tél.: 05 65 22 27 98 
  • Fax: 05 65 22 17 95 | Vous souhaitez nous contacter ?

| Pour une meilleure lecture des sites Internet, nous recommandons les navigateurs: Mozilla Firefox, Internet Explorer 8 |
Copyright © Trespoux-Rassiels | Lyncee.net (Lot, 46) Infographie: PAO, Multimédia & Web Design...